Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 11:54

 

911_2012.jpg

 

30mm de plus sur le diamètre des roues

 

911_2012_.jpg

 

48 mm de plus en largeur

 

911-2012.jpg

 

460 cv voilà la réplique que Porsche a imaginé pour répondre  à Ferrari et Bmw  qui ont sérieusement malmené les 911 cette année. Prévoir  quand même 498 OO0 Euros !

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:33

 

GT-TOUR-ALBI-2011-PORSCHE-BELTOISE-PASQUALI2.jpg

 

PRO GT   a placé la barre très haute pour sa première participation au Gt Tours .Ils sont  champion !

Bravo à une  équipe encore jeune qui n’a pas fini  d’étonner !

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 19:30

 

GtTour-_Cazenave.jpg

 

Avec Beltoise Pascuali de nouveau vainqueur a Albi et Cazenave Police encore sur le podium les Pro Gt semblent s'inscrire comme   les "patrons " du GT tour

Partager cet article

Repost0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 06:42

subaru.jpg

 

Subaru aime bien Suzuka. Comme en 2010, la Subaru Legacy B4 s'est imposée sur ce même circuit, sur une piste très difficile.

 

Au départ, la Garaiya n°43 de Shnichi Takagi gardait le bénéfice de sa pole position tandis qu'un duel acharné opposait la Porsche Hankook n°33 de Masami Kageyama et et la Subaru n°62du team R&D Sport de Kota Sasaki pour la deuxième place, duel remporté par la Subaru.

 

Débarassé de la Porsche, Sasaki partit à la chasse de la Garaiya qu'il rattrapa rapidement et doubla au huitième tour, creusant l'écart. Cependant, la pluie se mit à tomber plus fort et la Garaiya se rapprocha.  Les deux teams retardaient au maximum leur premier pitstop et c'est la Sunaru qui rentra la première, Sasaki passant le relais à Tetsuya Yamano. La Garaiya resta encore quelques tours en piste, avant de passer à son tour par les stands, Kosuke Matsuura s'installant au volant pour le deuxième relais. Le duel entre les deux voitures se poursuivit jusqu'à une pause provoquée par une neutralisation à la suite de la sortie de piste de la Honda HSV-010 n°100. Cependant, au restart, la Subaru était plus vite en action et creusait l'écart sur la Garaiya.

 

Le deuxième pitstop fut mal négocié par la  Garaiya. La Porsche Hankook n°33, à nouveau pilotée par Kageyama après le deuxième relais de Tomonobu Fujii, se trouvait de nouveau en deuxième position derrière la Subaru de Legacy, ces deux voitures roulant en slicks. La Porsche était plus rapide et Kageyama réussit à passer au commandement. Derrière, la Garaiya était victime d'une collision et était contrainte à l'abandon. Sasaki ne s'avouait pas vaincu et restait dans le sillage de la Porsche. Il l'attaquait, les deux voitures étaient bord à bord mais la Porsche se trouvait sur la mauvaise trajectoire dans une courbe rapide et Kageyama était contraint de sortir large, laissant le champ libre à la Subaru.

 

La pluie se remit à tomber de plus en plus fort, mais les écarts ne changèrent plus, Sasaki et Yamano donnat à Subaru sa première victoire 2011. La Lamborghini JLOC N)87 de Manabu Orido.aAtsushi Yogo complétait le podium. La Ferrari 458 Italia Jim Gainer n°11 (Tetsuya Tanaka/Katsuyuki Hiranaka), en dépit d'un lourd handicap de 98 kg prenait une méritoire quatrième place devant la BMW Z4 n°4 de Taniguchi/Bamba et la Shiden n°6 de Katoh/Takahashi.

 

Au classement pilotes, Tanaka/Hiranka conservent la première place avec 57 points contre 45 à Taniguchi/Bamba, 43 à Kageyama/Fujii, 33 à Nitta/Kunimoto (Toyota Corolla Axio) et 26 aux vainqueurs du jour, Sasaki et Bamba

 

Tetsuya Yamano : « La course de Suzuka est vraiment une course spéciale. C'est la plus longue course du SUPER GT, ce qui rend les performances de la voiture, ainsi que la stratégie du team. En début de course, Kota Sasaki a pris la tête et a conservé un œil sur la météo et sur la pluie sur la piste avant de me passer le volant. Afin de conserver la première place, je me suis efforcé de ne pas dégrader mes pneumatiques sur une piste qui séchait, mais dans les stands on me disait d'attaquer. Ensuite, j'ai seulement prié que Kota fasse le reste, et il a doublé la Porsche comme je pensais qu'il le ferait. »

 

Kota Sasaki : « La course a été difficile. Il ya eu plusieurs changement des conditions météo et des conditions de piste qui m'ont constamment mis sur les nerfs. C'était beaucoup plus fatigant cette fois-ci que lors de notre victoire ici l'année dernière. Cependant, la Legacy B4 a été bien dans toutes les conditions de piste. Quand la Porsche n°33 m'a rattrapé, je ne m'y attendais pas du tout. La bataille avec Masami Kageyama a été très loyale, comme lors du premier relais. Quand j'ai plongé à l'intérieur dans le Turn 130R, j'ai eu un petit moment de frayeur. Ensuite, la pluie s'est remise à tomber et j'en ai presque pleuré. Je voulais vraiment gagner, aussi je suis très heureux. »

 

Les résultats sont ici

 

Claude Foubert pouir endurance-info

Partager cet article

Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 11:54

 

audilunardi.jpg

Absent des 24 Heures de Spa, Sainteloc Racing fait son retour en piste ce week-end en Championnat d'Europe GT3 sur le Slovakia Ring. Les deux Audi R8 LMS seront en piste, dont l'une pour les réguliers Dino Lunardi et Jérôme Demay, le duo ayant terminé sur la troisième marche du podium lors du dernier meeting du Castellet. Si Pierre Hirschi sera à nouveau dans le baquet de la seconde auto, le Suisse aura un nouveau coéquipier, en l'occurrence Adrien Tambay. Le fils de l'ancien pilote de Formule 1 Patrick Tambay roule cette saison en Auto GP, où il est intégré à la filière Gravity Sport Management. Adrien fera ses débuts dans la série.

 

Laurent Mercier pour Endurance-Info

 

Partager cet article

Repost0
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 11:44

 

F458_SPA.jpg

 

La saison International Le Mans Cup faisant relâche en août, Guillaume Moreau a trouvé refuge en GT avec une participation aux 24 Heures de Spa sur une Ferrari F458 Italia du Team SOFREV-ASP. Le pilote de la Région Limousin renouait avec une voiture à portes pour la première fois depuis 2009, où il évoluait sur la Corvette C6.R du Team Luc Alphand Aventures. Force est de constater que ce retour s'est avéré gagnant avec une victoire dans la catégorie Pro-Am Cup et une sixième place au scratch, Guillaume partageant son baquet avec Jean-Luc Beaubelique, Ludovic Badey et Franck Morel. Avec une auto qui n'avait rien prouvé sur un double tour d'horloge, le quatuor partait dans l'inconnu.

 

24HSPA2011.jpg

 

Laurent Mercier : On pouvait craindre sur la fiabilité de la F458, mais l'auto a bien tenu. C'est une surprise ?

Guillaume Moreau : « Nous n'avons pas rencontré le moindre problème. Aucun souci mécanique à noter sur l'auto ! Les conditions de piste n'étaient pas évidentes et il a fallu déjouer les embûches. La seule alerte a été un tête à queue de Franck sur une piste très piégeuse. Plus de peur que de mal, car il a pu repartir. »

 

24SPA2011-guillaume-moreau.jpg

 

Le trafic a été plus compliqué à gérer qu'en prototype ?

« Je m'attendais à une gestion de trafic plus difficile avec autant de voitures en piste. Les écarts entre les autos ne sont pas si différents. J'ai trouvé le trafic assez facile à gérer. C'était nos premières 24 Heures de Spa à nous quatre. Ludo (Badey) s'est chargé de faire la qualification car c'est lui qui connaît le mieux l'auto. Ludo, c'est la révélation GT de l'année. Il fait partie des très très bons pilotes. Le pro dans la n°20, c'était lui. »

 

Vous formiez un équipage plutôt homogène ?

« Le niveau de la course était très relevé. J'étais le rookie de la voiture. Je connais bien l'Endurance et eux la voiture. Nous avions très bien préparé la course et notamment les changements de pilotes. C'était la première qu'ils s'attachaient eux-mêmes. Rouler avec trois pilotes était une première pour moi. Tout le monde a respecté les consignes d'équipe à la lettre. Nous savions qu'en faisant une course sage, un bon résultat était possible. Chaque pilote s'est appliqué à ne prendre aucun vibreur. Il ne fallait pas jouer la performance, mais plutôt l'intelligence. La fin de course n'a pas été évidente avec une Mercedes SLS qui était devant nous. J'étais dans la voiture en fin de course pour un double relais et j'ai composé avec une radio en panne, ce qui fait que je ne connaissais pas l'écart avec la SLS. C'était un grand moment pour moi que de franchir la ligne d'arrivée. Pour moi, cette victoire est très importante, alors j'imagine que pour les gentlemen, c'est encore plus gratifiant. »

 

24SPA2011-moreau.jpg

 

Tu es donc prêt à renouveler l'expérience ?

« Sans aucun doute ! Cette sixième place reflète la valeur de l'équipe. Jérôme (Policand) a un team qui tient vraiment la route. Je suis content pour lui et toute son équipe qui a fait un travail formidable. Cela faisait un bon moment que je voulais rouler avec Jean-Luc (Beaubelique). Dès que l'occasion s'est présentée, nous avons saisi cette chance. Cette première collaboration s'est très bien passée et dès qu'ils veulent à nouveau de moi, je suis partant. Avant le départ, tout le monde aurait signé pour ce résultat. »

 

La GT3 est moins physique qu'une GT1 ?

« Oui. J'étais bien installé et la F458 est très agréable à piloter. Je n'ai fait que des doubles relais. Seul Ludo a effectué un triple relais. Avec le proto, je suis habitué à avoir de l'air, ce qui fait que j'ai toujours roulé avec la climatisation pour avoir un habitacle un peu plus frais même si la chaleur n'était pas au rendez-vous. »

 

Propos recueillis par Laurent Mercier

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 08:57

 

Ecosse1.jpg

 

2011-Ecosse.jpg

 

Ecosse2.jpg

 

Une voiture mythique pour une écurie qui ne l’est pas moins


Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 09:21

 

imsa-1.jpg

 

Gibon et Bourret second derrière pagny Perrier

 

imsa-76.jpg

 

Balandras Pons complètent le podium


Partager cet article

Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 05:38

 

Porsche-wins-Nurburgring-24-Hours.jpg

 

Apres avoir été prématurément mis hors course par le terrible crash de son équipier au 24 heures du mans, Romain Dumas l’homme des 24 heures n’a pas tardé à remettre les pendules a l’heure en s’adjugeant pour la quatrième fois les 24 heurs du Nurburgring

Partager cet article

Repost0
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 21:17

 

2011-GT-TOUR-PORSCHE-CAZENAVE.jpg

 

Non content de dominer le GT tour 2011 avec l’équipage  Beltoise Pascuali voilà qu’il mettent une deuxième auto (Cazenave  Police) sur le podium

Partager cet article

Repost0