Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 11:41

 

beltoise.jpg

Photo Olivier Guillot  pour caradisiac

 

Les Norma M20 FC ont été une nouvelle fois dominatrices ce week-end dur le circuit HTTT Pauk-Ricard, pour la cinquième manche du Challenge Protos 2011.

 

Les Norma carbone ont en effet monopolisé les cinq premières places du classement.  En revanche, les deux teams les plus en vue depuis le début de saison, Palmyr et TFT, se sont fait damer le pion par CD Sport, avec la victoire de Vincent Beltoise -le neveu de Jean-Pierre-, 21 ans, et de Sébastien Dhouailly, 28 ans.

 

Les essais

 

Comme de coutume, ce fut une belle bagarre entre spécialistes, avec comme souvent une lutte entre Fabien Rosier (Norma FC Extrême Limite n°19), le roi de la pole en VdeV, et David Zollinger, vainqueur du Challenge 2009 et 2010 (Norma FC Palmyr n°1). Le dernier mot est revenu à Rosier en 2'07''265 contre 2'07''554 à Zollinger, l'ialien Massimo Vignali et sa « vieille » Ligier JS49 rélisant un très bon troisième chrono en 2'07''889. Un autre italien, Ivan Bellarosa, était quatrième avec la Wolf GB08 n°46 de l'Avelon Formula et Damien Toulemonde (Norma FC  LD Autosport n°7), cinquième. Les futurs  vainqueurs, Dhouailly et Beltoise, avaient réalisé le sixième temps.

 

La course

 

Contrairement à la course du matin des GT/Tourisme, qui s'était déroulée en grande partie sous la pluie, il faisait beau et relativement chaud au moment du départ.

 

Fabien Rosier avait laissé le départ à Jean-Claude Poirier  et, très vite, Zollinger prenait le commandement de la course avant d'être débordé dès le premier tour par la Wolf de Bellarosa. Ryan Hooker avait pris un excellent départ avec la  Lihier JS49 n°45 et était troisième, devant Poirier. Vignali était cinquième et José  Ibañez avait amené la Wolf n°10 IRS en sixième position alors quu'il était parti treizième sur la grille.

 

Après un quart d'heure de course, la Norma n°19 de Poirier et la Norma n°7 pilotée par Philippe Haezebrouck entraient en contact (triangle cassé pour Haezebrouck) et Poirier était convoqué dans les stands par la  direction de course. Ibañez continuait le forcing et prenait bientôt la  troisième place devant Hooker.

 

A l'avant de la course, Zollinger se rapprochait de Bellarosa. La Wolf et la Norma étaient dans la même seconde. Derrière Ibañez et Hooker, Bruno Bazaud (Norma FC TFT n°69) était cinquième et Dhouailly sixième (Norma FC CD Sport n°25). Bazaud et Dhouailly doublaient rapidement Hooker.  Dhuailly continuait d'attaquer, passait Bazaud et revenait dans les roues d'Ibañez.

 

Bellarosa prenait un peu de champ sur Zollinger, comptant huit secondes d'avance. Cependant, après un peu moins d'une heure et demie de course, la Wolf de Bellarosa perdait une roue et Zollinger récupérait la première place. Zollinger stoppait bientôt pour céder sa place à Philippe Mondolot. Bazaud s'arrêtait également pour ravitailler et passer le relais à Philippe Thirion.

 

Après les ravitaillements et les changements de pilote,  le classement était le suivant à mi-course :

 

1 Norma 1 (Mondolot) - 2 Norma 69 (Thirion) - 3 Norma 25 (Beltoise) - 4 Wolf 10 (Mori) - 5 Ligier 45 (Collin)

 

La Wolf n°46 était repartie mais elle perd de nouveau une roue et abandonne. Peu avant la cap de la troisième heure de course, les positions se resserrent en tête du peloton :  Mondolot n'a plus que trois secondes d'avance sur Thirion qui en a lui-même sept sur Beltoise.

 

Mondolot rentre pour ravitailler et c'est Zollinger qui repart pour la fin de course. Il est désormais troisième derrière la Norma 69 et la Norma 25, alors que Nick Padmore a hissé la Norma FC n°34 au quatrième rang.

 

A 45 minutes de l'arrivée, Beltoise double Thirion et passe en première position. Un peu plus loin, Grégory Fargier (Norma Palmyr n°2) fait une remontée express dans le peloton et est maintenant en cinquième position.

 

A moins d'une demi-heure de l'arrivée,  les deux leaders sont toujours en lutte, mais soudain Thirion part en tête-à-queue. Il peut repartir, mais il a perdu 12 secondes dans cette opération.

 

Le classement n'évoluera plus d'ici l'arrivée que Beltoise franchit avec 22 secondes d'avance sur Thirion et 30 sur Zollinger.

 

Claude Foubert pour caradiciac

Partager cet article

Repost 0
Published by jack sellertaux - dans archives
commenter cet article

commentaires