Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 12:49

 

ORECA_03.jpg

 

 

 Après une année 2011 couronnée de succès, avec entre autres le titre Constructeurs décroché en Le Mans Series en compagnie de Nissan et le titre Equipes empoché en Intercontinental Le Mans Cup par le team Signatech-Nissan, ORECA ne compte pas se reposer sur ses lauriers en 2012. C’est ainsi que la ORECA 03, brillante pour sa première campagne en LMP2, va recevoir plusieurs évolutions. Sans pour autant perdre de vue l’esprit originel de la catégorie, à savoir un coût maîtrisé.

LMP2A-CA-0058 pics88_Logo

 

 

Forte de plusieurs victoires – à Spa, Estoril et Zhuhai –, de multiples podiums et poles, ainsi que du meilleur tour en course aux 24 Heures du Mans, la ORECA 03 a marqué de son empreinte la saison écoulée. ORECA-Manufacturer revoit toutefois ses ambitions à la hausse pour 2012, l’objectif étant de remporter la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans via les équipes qui aligneront la ORECA 03. De fait, l’intersaison a été studieuse. « Nous avons souhaité améliorer l’auto à tous les niveaux » confirme Christophe Guibbal, Directeur du Bureau d’Etudes ORECA. « Un important travail a été réalisé pour fiabiliser et optimiser la voiture. Cela concerne notamment la direction et le système d’échappement, mais aussi plusieurs éléments mécaniques tels que la suspension. »

Le règlement des 24 Heures du Mans et des séries Le Mans ayant été modifié, le look de la ORECA 03 a évolué en conséquence. « Ces changements réglementaires ne sont pas sans conséquences, notamment au niveau de la performance pure » précise Christophe Guibbal. « Les ouvertures sur les capots avant et arrière entraînent une perte de finesse : cela engendre une trainée plus importante et plus d’appui aéro. Logiquement, le premier objectif a été de retrouver le bon équilibre aéro en introduisant de nouveaux éléments aéro et nous sommes parvenus à obtenir une meilleure finesse. Visuellement, la nouveauté la plus marquante est certainement l’aileron de requin. Mais nous avons des solutions peut être moins visibles qui sont efficaces. A titre d’exemple, le splitter a fait l’objet d’un traitement particulier. »

Malgré ces différentes évolutions, ORECA a souhaité rester dans la philosophie du LMP2, comme le souligne le Directeur du Bureau d’Etudes : « Nous avons cherché l’intérêt de nos teams-clients plutôt que l’intérêt commercial. Nous aurions pu faire une aéro complètement différente, dessiner une toute nouvelle auto autour de notre monocoque. Cela n’aurait pas eu de sens par rapport à l’esprit de la catégorie. »

La ORECA 03 dans sa configuration 2012 devrait prendre la piste fin janvier. A ce jour, six teams engageront le prototype conçu dans les ateliers de Signes, que ce soit en Championnat du Monde d’Endurance (WEC FIA) ou European Le Mans Series.

 

le site Oreca

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires