Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 22:17

oak-test-a-magny-cours.jpg

 

Dans deux semaines, Pierre Ragues disputera ses cinquièmes 24 Heures du Mans. Après la déconvenue de Spa et la grosse sortie de la OAK-Pescarolo n°15, le team sarthois n'a pas chômé pour reconstruire une auto. Le trio Moreau/Monteiro/Ragues était en piste il y a quelques jours à Magny-Cours pour deux journées d'essais. Pierre revient sur la situation à l'issue des 1000 Km de Spa « Toute l'équipe OAK Racing est déterminée mettre de côté la déception spadoise. Nous sommes impatients de rebondir au Mans dans quelques semaines. La chose la plus importante est que Matthieu (Lahaye) récupère le plus vite possible. Il a subi un grave accident mais nous sommes tous contents de savoir qu'il n'est pas trop gravement blessé. Il a été opéré à la main et au genou la semaine passée et nous sommes impatients de le retrouver avec nous au sein de l'équipe. Pour le moment, nous sommes pleinement concentrés sur les 24 Heures du Mans où nous ferons tout notre possible pour décrocher un bon résultat pour lui et toute l'équipe. »

 

Durant deux jours, les pilotes étaient en piste à Magny-Cours : « Nous avons roulé deux jours de suite à Magny-Cours avec la OAK-Pescarolo où j'ai bouclé environ 60 tours. Le second jour, nous avons été en mesure de rouler jusqu'à minuit. C'était important de tester en nocturne les éléments qui nous servent la nuit. Nous avons également vérifié et validé tous les boutons éclairés sur le volant. Nous avons roulé dans une configuration aérodynamique similaire à celle que nous aurons au Mans afin de trouver le bon équilibre sur l'auto. Nous avons aussi travaillé sur le grip mécanique mais aussi sur le comportement dans les virages lents. Globalement, c'était un bon test. »

 

A cette occasion Pierre a fait connaissance avec Tiago Monteiro : « Evidemment Matthieu va nous manquer au Mans mais nous n'aurions pas pu avoir un meilleur remplaçant qui compte autant d'expérience. Je l'ai rencontré pour la première fois lors de ces essais et nous avons tous profité de son arrivée. Nous avions déjà une bonne base sur les deux premiers meetings de course même si les résultats n'ont pas été à la hauteur. La OAK-Pescaroolo et les pneus Dunlop sont très compétitifs. Notre équipe travaille bien et nous sommes prêts pour décrocher un bon résultat. Ce sera ma cinquième participation aux 24 Heures du Mans et c'est encore une belle semaine qui s'annonce. Je suis impatient ! »

 

Citation issue du communiqué de Pierre Ragues

 

Laurent Mercier pour endurance info

Partager cet article

Repost 0

commentaires